Cart

Tio Madrona – Rabia

$25.00

GENRE : POST-SWEAT
RELEASE DATE : NOVEMBRE 2022
LABEL : P572 + Club Teckel
CATALOGUE : P572 LP 97 / CT 02 LP

-Pressing of 500 copies
-Only 50 available for North America.

24 in stock

SKU: P572 LP 97 Category: Tags: ,

Description

C’est une vibration qui vient de très loin. Elle fait trembler la terre puis elle s’empare des jambes, de la poitrine et enfin du cerveau. Une voix résonne, puis une ligne de basse minimale disperse le brouillard et laisse la place à une silhouette ténue venue présider une cérémonie d’un autre temps. La musique de Tio Madrona est un rappel d’un passé immémorial : celui où les chansons étaient des vecteurs de transe autant que des bandages sur les blessures causées par la vie terrestre.

Derrière ce nouveau projet, se cache Oscar Galea (vu à la basse dans Sweat Like An Ape ! et Zero Branco) qui s’exprime pour la première fois en solo. Arrivé de son Andalousie natale au début des années 2000, le musicien a fait ses armes dans la scène punk avant de laisser sa créativité exploser autant dans le rock que dans l’artisanat. Ces dernières années ont été marquées par la perte de ses parents et une certaine quête de ses racines. Oscar Galea s’est nourri de la musique de son enfance (notamment celle de Camarón de la Isla, star du flamenco, originaire de San Fernando, comme lui) et s’est abreuvé de littérature espagnole. Instinctivement, il a commencé à créer des morceaux à partir d’improvisations et de field recordings. Cet héritage enfoui s’est rappelé à lui de manière quasiment mystique, dans un rapport purifié de toute perturbation contemporaine à sa pratique.

Sa musique est composée de sonorités instrumentales organiques et de loops, rehaussée par un chant puissant et lyrique qui s’exprime dans une langue naviguant entre l’espagnol et des mots inventés de manière intuitive. On y retrouve des influences tziganes, arabes, bulgares et une certaine fièvre héritée autant du punk rock que du flamenco. Quelque part entre folklore électrique et indus naturaliste, Rabia, son premier album, ne sonne comme personne et ouvre une fenêtre sur un monde d’émotions invisibles.Sortie prévue le 18 novembre sur le label Club Teckel en France, et chez P572 au Canada. Les concerts se feront en compagnie de l’artiste visuel Adrien Demont (auteur de la pochette du disque).”

You may also like…