P572

Lesbo Vrouven – Grifff Pifff critique Longueur d’ondes

»Un des projets du prolifique et charismatique Sam Murdock (Oromocto Diamond), fondateur de (l’étiquette québécoise P572 (qui balance d’audacieuses parutions depuis 2004), revient a la charge avec sa sonorité qui décoiffe. Le trio, compose d’Hugo Lebel (Les Goules) et de Jean-Christophe Bédard-Rubin (Mauves), propose des pièces qui font résonner amplis et guitares électriques appuyées par une forte base rythmique. L’album marque le retour du groupe depuis Encore la mort (paru en 2008) et propose une sorte de rock dansant Banque d’une variation punk déjantée. L’intention psychédélique est livrée de façon assumée et même parfois un peu irrévérencieuse. Les textes images dépeignent magnifiquement bien l’univers de la formation qui se retrouve a son apogée avec cet enregistrement. L’indépendance et la créativité sans compromis sont a souligner, particulièrement a travers la persistance de ses protagonistes. L’un des groupes les plus sous-estimes au Québec a ce jour et qui gagne a être mieux connu. » PASCAL DESLAURIERS ►LONGUEUR D’ONDES N°81 45

Lesbo Vrouven + FEQ 16 juillet 2017

Lesbo Vrouven + FEQ 2017

Né à Québec en 2006, ce trio de joyeux lurons garroche dans notre conduit auditif un punk dansant qui surprendra les amateurs de musique qui arrache. Composé de Sam Murdock (voix, guitare), d’Hugo Lebel (basse) ainsi que de Jean-Christophe Bédard Rubin (batterie), les Lesbo Vrouven ont trois albums à leur actif et plusieurs spectacles derrière la cravate. Les guitares mordantes et la fougue explosive qui saturent la plupart des morceaux promettent une prestation live aussi décapante qu’exaltante.

SCÈNE FIBE – COEUR DU FEQ
Place de l’Assemblée Nationale
16 JUILLET 17H00
Gratuit – Laissez-passer suggéré

17H00 Lesbo Vrouven
18H30 The Dizzy Brains
20H00 The Glorious Sons

Facebook event

Alaclair + 24,99 + Le Devoir + Web Radio

Alaclair 24,99 Devoir Web Radio

»Les artisans de n10.as estiment que ces nouvelles stations sur le Web visent à offrir ce que les radios traditionnelles, hormis quelques fréquences (CISM et CKUT à Montréal, et CHYZ à Québec, par exemple) n’offrent plus : une vraie diversité musicale à la mesure des besoins de mélomanes de mieux en mieux informés et exigeants. »

Article du DEVOIR ICI